Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Apple nous aurait menti sur la capacité de stockage des iPhone sur iOS 8

Samedi 3 Janvier 2015 - 15:33
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



L'année commence assez mal pour Apple, puisqu'une plainte d'utilisateurs l'accusent de publicité mensongère sur la capacité de stockage des iPhone, iPad et iPod sur iOS 8.

Sur les 16 Go de capacité des modèles les moins chers, environ un cinquième est utilisé par la dernière version de son système d'exploitation (iOS 8), réduisant d'autant l'espace réellement disponible,


Une fois que l'appareil atteint sa limite, Apple encourage ses utilisateurs à payer des frais mensuels pour obtenir de l'espace de stockage supplémentaire sur iCloud.

Apple donne moins de capacité de stockage que ce dont il fait la publicité, en vue de proposer plus tard de vendre cette capacité à un moment désespéré, par exemple quand un consommateur essaye d'enregistrer ou de prendre des photos, affirme la plainte.

1 Go manquant = 400 à 500 photos en haute résolution.

Les avocats des plaignants veulent tenter d'obtenir le statut de recours en nom collectif, ainsi qu'une condamnation obligeant Apple à reverser la totalité des bénéfices tirés des ventes des appareils concernés.

.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?