Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Apple aurait volé 32 brevets déposés par Nokia

Jeudi 22 Décembre 2016 - 14:39
Ford Stan
Rédacteur (en chef) sur next51.net, je suis aussi ingénieur dans l'aéronautique. La cinquantaine,... En savoir plus sur cet auteur



Nokia annonce avoir porté plainte contre Apple, pour violation de 32 brevets relatifs à des écrans, des interfaces utilisateurs, des logiciels, des antennes, des puces et du codage vidéo.

24 heures avant, Apple avait aussi porté plainte contre Acacia Research et contre Conversant Intellectual Property Management, accusant les deux entreprises de collusion avec Nokia pour lui extorquer injustement des revenus exorbitants.


En s'attaquant en justice, les deux groupes semblent raviver la "guerre des brevets des smartphones" qui a commencé il y a cinq ans, quand Apple a porté une série de plaintes pour violation de brevets contre Samsung Electronics à travers le monde.

Nokia devraient faire son retour sur le marché des smartphones dès l'année prochaine, grâce à un accord avec une petite société fondée par plusieurs de ses anciens cadres.

Cette entreprise, HMD Global, elle aussi finlandaise, a repris officiellement ce jour l'activité de téléphones d'entrée de gamme de Nokia vendue à Microsof mais délaissée par ce dernier.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?