Crypto

Balenciaga accepte désormais les paiements en cryptomonnaies

Balenciaga

La marque de luxe Balenciaga accepte désormais les achats de ses produits avec de la cryptomonnaie. Les premières autorisées sont le Bitcoin et l’Ethereum. La société n’est d’ailleurs pas la seule maison de mode à permettre ce type de transaction.

Les premiers tests en Amérique

La maison Balenciaga a annoncé au mois de mai son intention de permettre les achats avec de la monnaie digitale. Les premières crypto monnaies prises en charge par cette nouvelle stratégie marketing seront le Bitcoin et l’Ethereum. Les autres devises arriveraient ensuite.

Balenciaga a indiqué les États-Unis comme zone de tests pour les cryptomonnaies. Seuls les sites officiels dans le pays accepteront donc les devises virtuelles mentionnées. La plateforme dédiée reste toutefois à confirmer. Les informations concernant les taux de changes sont également à découvrir.

La maison de couture a déclaré au Wall Street Journal son intention de prendre en charge les paiements en cryptomonnaies sur le long terme. Cette initiative devrait donc s’appliquer dans d’autres pays autres que les États-Unis.

Les crypto et le Web3 attirent de plus en plus Balenciaga

La prise en charge des monnaies virtuelles reste encore dans la phase de test et d’apprentissage. Cette initiative est en parallèle avec le projet pour le métavers de la marque. En effet, Balenciaga a ouvert un business unit, un département consacré pour le monde virtuel.

La maison de couture Balenciaga fait partie des propriétés du groupe Kering. Ce dernier affiche un intérêt croissant pour le Web3 et le métavers. La démocratisation du paiement avec les devises numériques est donc une extension des projets du groupe. Pour rappel, la marque Gucci est également une entreprise appartenant à Kering. Celle-ci a déjà commencé à autoriser les paiements avec les cryptomonnaies comme le Bitcoin, le Bitcoin Cash, l’Ethereum, le Litecoin, le Dogecoin et le Shiba Inu.

Quand la mode adopte les nouvelles technologies

L’industrie de la mode semble bien s’accoutumer avec l’arrivée du Web3 et du métavers. Comme ces technologies se basent sur la blockchain (NFT et métavers), il est donc normal d’observer la volonté de démocratiser les cryptomonnaies comme moyen de paiement.

Bon nombre de grandes marques ont déjà lancé leurs collections de NFT. Parmi eux, nous retrouvons Balenciaga, Nike, Gucci, Dolce & Gabbana ou encore Burberry. Une version dans le métavers du Fashion Week s’est même tenue dans le Decentraland. Il s’agit du Metaverse Fashion Week.

Conclusion

Le monde de la mode se tourne de plus en plus vers l’avenir avec le métavers et le Web3. Balenciaga suit la tendance en prenant en charge les cryptomonnaies comme moyens de paiements.

Laissez un avis post
Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top