Connectez-vous S'inscrire

next51.net




next51.net : Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...


Trop travailler chez Apple peut entrainer un licenciement, si si...


Mardi 14 Mai 2013 - 13:56


Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur


Trop travailler chez Apple peut entrainer un licenciement, si si...
On croit rêver, mais ça se passe comme ça chez Apple... Un salarié est menacé de licenciement, pas parce qu'il glande ou qu'il arrive fréquemment en retard. Non, parce qu'il travaille trop!

Thomas Bordage, qui travaille au magasin Apple Store Opéra (Paris), a expliqué avoir reçu une convocation dans laquelle le motif de l’entretien préalable n’était pas mentionné. Lors de la rencontre, « un peu tendue », selon ses dires, on lui a reproché d’avoir quitté son travail avec 20 minutes de retard, des minutes supplémentaires injustifiées, ce qui est tout à fait habituel selon le salarié.

Pour ce salarié, qui est syndiqué chez Sud, cette convocation est en réalité liée à des actions judiciaires initiées par le syndicat qui ont notamment conduit le tribunal de grande instance de Paris, à interdire mi-mars à la marque à la pomme d’employer des salariés après 21h dans sept magasins ( voir notre article)

Le salarié avait aussi été un des meneurs d’une grève relativement peu suivie, mais très médiatisée au moment du lancement de l’iPhone 5 en septembre.

Thomas Bordage indique avoir le statut de salarié protégé en raison de ses fonctions de conseiller salarié (assistant les salariés lors d’entretiens avec leurs employeurs). Ce statut fait qu’Apple devra obtenir l’autorisation de l’inspection du travail en cas de licenciement.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch

 
cookieassistant.com