Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...






 


Partagez-vous les idées d'Anonymous? "défendre la liberté de parole et l'absence de censure"...

Lundi 23 Janvier 2012 - 10:15
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Partagez-vous les idées d'Anonymous?  "défendre la liberté de parole et l'absence de censure"...
Le groupe de pirates informatiques Anonymous, qui a bloqué plusieurs en représailles à la fermeture de Megaupload.com se présente comme un défenseur des libertés sur internet.

Anonymous est un groupe de pirates disséminés dans le monde entier et représentés par un masque blanc et noir au sourire sarcastique, qui s'en est déjà pris à l'église de Scientologie ou au ministère de la Défense syrien.

Dépourvu de commandement central et de hiérarchie, Anonymous choisit ses cibles dans des salons de discussion sur internet, expliquent des experts en sécurité informatique.

Les représailles d'Anonymous après la fermeture de Megaupload ne sont pas une surprise: le groupe avait lancé ces dernières années l'"Opération Riposte" contre le secteur du cinéma et du disque aux Etats-Unis, accusés d'être excessifs dans leur protection des droits d'auteur.

Anonymous a affirmé que l'attaque lancée jeudi était leur "plus vaste" menée à ce jour, avec la participation de quelque 5.600 personnes.



Les cibles visées par Anonymous ont été frappés par une "attaque par déni de service", consistant à perturber le fonctionnement d'un site en le saturant de connexions.

Des attaques similaires avaient été lancées fin 2010 contre Amazon, Visa, MasterCard et PayPal en réaction à la décision de ces entreprises de cesser de travailler avec WikiLeaks.

Si les attaques par déni de service n'ont généralement pas de conséquences graves pour les sites touchés, si ce n'est pour leur réputation, Anonymous est également capable de lancer des opérations pouvant par exemple conduire à la publication d'informations financières confidentielles.

Anonymous a ainsi récemment revendiqué le piratage du cabinet privé américain de renseignement Stratfor, et publié sur Twitter un lien vers ce qui serait la liste de ses clients, notamment le ministère américain de la Défense et des géants des hautes technologies, tels qu'Apple et Microsoft.

A force d'actions contre les symboles du pouvoir, les pirates d'Anonymous sont devenus l'incarnation de "l'hacktivisme", concept qui mélange le militantisme ("activism" en anglais) et le piratage ("hacking").

Partagez-vous les idées d'Anonymous? "défendre la liberté de parole et l'absence de censure"...

Vous pouvez nous suivre sur:
Twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch






Facebook
Twitter
Rss
Mobile





next51 : Sky Guide – La carte des étoiles est gratuite sur votre iPhone (au lieu de 3 €) https://t.co/VcT6QOptlX https://t.co/aiTB3t8mcS
next51 : HomePod, la nouvelle enceinte Apple à 349 $ https://t.co/SHnX8XESYS https://t.co/o9SfQrICLz
next51 : Bear, la meilleure application d'écriture de Notes sur iPhone https://t.co/zcfioJX8cv https://t.co/8yUXrlKi3U



cookieassistant.com