Connectez-vous S'inscrire

next51.net




next51.net : Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...


Letters to Steve: le receuil des courriels de Steve Jobs


Mercredi 23 Novembre 2011 - 18:02




Letters to Steve: le receuil des courriels de Steve Jobs
Ces dernières semaines ont été marquées par la disparition de Steve Jobs, tout a été dit sur l'iCEO, grâce aussi à la biographie officielle de Walter Isaacson littéralement aux box-office des meilleures ventes.
Mais beaucoup, surtout ceux qui se sont rapproché à Jobs après l'événement tragique, ne seront peut-être pas au courant de sa façon particulière de communiquer avec les utilisateurs.
Parce que Steve, contrairement aux autres membres blasonés du monde de l'informatique, a toujours répondu aux courriels envoyés par les consommateurs.


Messages, souvent brefs et succincts dans leurs contenus, mais très certainement appréciés par tous les fans d'Apple.
Si ce n'est aussi pour avoir créér un véritable phénomène de masse, dirigé par ces deux mots « Yep » et « Nope », les missives envoyées le plus fréquément.



Aujourd'hui, un ebook recueille tous les courriels envoyés au fil des ans, publiés dans le livre «Letters to Steve» conçu par Mark Millian.

Curieusement, le livre est disponible pour un peu plus de 2 dollars sur Kindle, mais pas sur l'iBookStore, vise à décrire la personnalité du 'iCEO du point de vue des utilisateurs, en transcrivant non seulement les messages reçus, mais également en rapportant de vraies et réelles entrevues avec les quelques chanceux qui ont réussi à parler avec Jobs.


«Ce livre est basé sur les entrevues faites à de nombreux clients et fans qui ont communiqué avec Steve Jobs. Ces histoires révèlent les complexités avec lesquelles Jobs essayait de se décrire lui-même de manière tellement agréable et accessible par le biais de l'interaction directe avec ses fans.
Il gérait seul quelques demandes du service client et savamment révélait parfois des indiscrétions sur les futurs produits Apple, en se garantisant une certaine popularité sur les blogs. Cependant certaines de ces lettres, une fois analysées, fournissaient un seul aperçu sur son "domaine de distortion de la réalité", dans lequel il cachait insultes, modifiait la réalité des faits eux-mêmes ou fournissait de mauvaises indications pour manipuler les destinataires ».


Il s'agit là de la description officielle du travail qui, de cette présentation, promettait de n'être non seulement l'énième publication d'éloges au génie créatif du'iCEO.
De même les quelques extraits publiés sur la Toile qui démontrent que l'ebook se concentre tant sur les aspects positifs que sur ceux négatifs de la gestion de la customer base par Steve Jobs.
Pour preuve, ces événements peuvent certainement se résumer dans le cas de Scott Steckley, un client qui avait reçu un appel téléphonique inattendu un après-midi, après qu'un long délai d'attente pour une réparation :



« Jobs: "Hi Scott, je suis Steve! »
Steckley: « Steve Jobs? »
J: "Evidemment. Je tiens à m'excuser pour ta longue attente, ce n'est vraiment la faute de personne »
S: « Oui, je comprends »
J: "Je tiens également à te remercier pour ton soutien à Apple. J'ai vu tous les produits que tu possédes. J'étais vraiment heureux de voir quelqu'un qui aime tellement nos produits et nous a appuyé dans les bons et les mauvais moments. »


Comme précisé précédemment, il y a aussi des réponses avec de la répartie et véhémance .
Voici, par exemple, ce qu'il avait répondu à un client déçu par le refus de réparer en garantie son MacBook Pro :

« C'est ce qui arrive quand ton MacBook Pro subit un dommage par des liquides. Ce sont des machines professionnelles qui n'aiment pas l'eau. Il semblerait que tu essayes de te fâcher avec d'autres personnes, plutôt qu'à toi-même. » !!


Vous pouvez nous suivre sur :
twitter
Facebook
Google+
Flux RSS




Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch

 
cookieassistant.com