Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...






 


Le FBI n’a nullement besoin d’Apple pour accéder aux données d'un iPhone

Jeudi 17 Mars 2016 - 07:35
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur


Edward Snowden affirme que le FBI n’a nullement besoin de la contribution d’Apple pour accéder aux données contenues dans l’iPhone d’un des suspects de la tuerie de San Bernardino.


À lire sur Courrier International :

En février, deux mois après l’attaque de San Bernardino, dans laquelle 14 personnes ont été tuées, une juge américaine avait exigé qu’Apple aide le FBI à accéder au contenu crypté du téléphone d’un des auteurs présumés de l’attaque. Ce qu’avait refusé de faire l’entreprise américaine.

Le 9 mars, lors d’une conférence en ligne, Edward Snowden a qualifié de “conneries” le fait que le FBI ait besoin de l’aide d’Apple pour accéder à ces données, rapporte le site américain Mic. Le pure player rapporte également que le lanceur d’alerte a tweeté un lien expliquant comment l’agence de renseignement peut obtenir ces données par elle-même.


Snowden n’est pas la seule personne à mettre en doute la légitimité de la requête du FBI , écrit Mic. Le républicain Darrell Issa, représentant du 49e district de Californie, a demandé au directeur du FBI, James Comey, si le service de renseignement avait demandé à Apple son code source, ce qui lui aurait permis d’essayer de créer son propre outil pour déverrouiller l’iPhone. “Comey a dit qu’il ne savait pas si cette demande précise avait été soumise à Apple, mais qu’il était certain que ses experts avaient étudié toutes les options”, indique Mic.

Je suis sûr que beaucoup de gens sont capables de sortir ces données du téléphone. Je suis sûr que beaucoup d’organismes ont trouvé comment faire.

Pour Mic, il est surtout probable que le FBI manque de compétences dans ce domaine. Et de citer une autre experte des questions de sécurité, Susan Landau : “Il faut vraiment que les autorités apprennent à développer ces compétences.”

Lancé en 2011 – initialement sous le nom PolicyMic – par deux vingtenaires new-yorkais, ce pure player s’adresse à la génération Y, avec la ferme conviction que les jeunes Américains sont curieux et ont envie de s’informer.

Lire la suite

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch






Facebook
Twitter
Rss
Mobile





next51 : Comment obtenir 30 € de remise pour l'achat d'un iPhone 8 ou 8 Plus ? https://t.co/Q91Avjt0Zg https://t.co/JLt1ptVAqN
next51 : iOS 11.1 Bêta 4 disponible sur iPhone et iPad https://t.co/3zKsRQZ1dW https://t.co/RXQGikA0GJ
next51 : Game of Thrones: Conquest sur iPhone propose sa dernière MAJ https://t.co/1suYsctKlu https://t.co/7lostzPw70



cookieassistant.com