Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...






 


J'habite à "Google Ville"...

Samedi 27 Mars 2010 - 17:28



Depuis que Google a promis d'équiper gratuitement une ville entière en fibre optique, des maires américains sont prêts à tout pour attirer son attention, comme rebaptiser leur ville « Google » ou plonger dans un bassin rempli de requins. Une démonstration par l'absurde du pouvoir de Google aux Etats-Unis.

La fibre optique, c'est le dernier projet de diversification de Google. Celui-ci veut la tester en l'installant gratuitement dans une ou plusieurs villes, en couvrant 50 000 à 500 000 habitants. Une aubaine : comme le résume le site Techcrunch, les tarifs du haut débit aux Etats-Unis sont parmi les plus élevés au monde, et le gouvernement fédéral tarde à agir.

Principal critère de sélection pour Google : la motivation. Les maires n'hésitent donc pas à mobiliser les écoliers comme les adultes, et à payer de leur personne. Jusqu'à se ridiculiser.

J'habite à Google au Kansas
Le 1er mars, le maire de Topeka a présenté au conseil municipal une « proclamation » très officielle. Pendant un mois, la capitale du Kansas, 122 000 habitants, serait rebaptisée « Google ».

Spectaculaire, même si son prédécesseur était allé plus loin : en 1998, il avait voulu rendre hommage aux Pokemon et rebaptiser provisoirement la ville « Topikachu », selon le Topika Capital-Journal. Cela aurait peut-être davantage amusé ces écoliers chargés d'honorer Google.

Google nous apportera la lumière
Si tous les gens du monde se donnaient la main, ils formeraient le mot « Google ». C'est en tout cas ce qu'ont fait ce week-end une partie des 57 000 habitants de Greenville, en Caroline du Sud.

Avec Google, nous n'aurons plus jamais froid
Le maire de Duluth, 84 000 habitants, dans le Minnesota, lance un défi aux autres candidats : pour Google, oseriez-vous plonger dans le Lac Supérieur ? Lui, en tout cas, il l'a fait le 5 mars. Température de l'eau : deux degrés Celsius.

Avec Google, je n'ai peur de rien
Le maire de Sarasota, en Floride, 52 900 habitants, a relevé en partie le défi de son homologue du Minnesota. Il s'est aussi jeté à l'eau, mercredi dernier : pas dans le Lac Supérieur, dans un bassin rempli de requins. Pas question pour lui, évidemment, de considérer que Google est le requin du web.

A Sarasota, d'ailleurs, on n'hésite pas à dénigrer ouvertement les autres candidats. Dans cette vidéo, la ville résume les choix de Google. Le Kansas ? On y meurt d'ennui. Le Minnesota ? On y meurt de froid. La Floride ? C'est le paradis, évidemment.



1.Posté par calimero le 28/03/2010 21:33 (depuis mobile)
next51
D'autres ont choisi de s'appuyer sur un ambassadeur, notamment à Baltimore (Maryland) ou un homme d'affaires chargé de la candidature a été nommé "Tsar de Google" ou à Asheville, en Caroline du Nord, qui a mobilisé sa vedette locale, l'actrice "Andie MacDowell".
Sont fous ces ricains!

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch






Facebook
Twitter
Rss
Mobile





next51 : Comment obtenir 30 € de remise pour l'achat d'un iPhone 8 ou 8 Plus ? https://t.co/Q91Avjt0Zg https://t.co/JLt1ptVAqN
next51 : iOS 11.1 Bêta 4 disponible sur iPhone et iPad https://t.co/3zKsRQZ1dW https://t.co/RXQGikA0GJ
next51 : Game of Thrones: Conquest sur iPhone propose sa dernière MAJ https://t.co/1suYsctKlu https://t.co/7lostzPw70



cookieassistant.com