Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...






 


Comment utiliser Facebook Places et ne pas se faire "repérer"...

Lundi 23 Août 2010 - 14:59



Comment utiliser Facebook Places et ne pas se faire "repérer"...
Le 20 août, le site de réseaux sociaux a introduit un nouveau service baptisé Facebook Places, qui permet aux utilisateurs de dire à leurs amis où ils se trouvent. (voir notre article)

acebook Places a beaucoup en commun avec d'autres services de géolocalisation comme BrightKite, Dopplr, Foursquare, Google Latitude, Gowalla et Loopt. Le service permet aux utilisateurs de s'«identifier» («tag», en anglais) dans des endroits spécifiques, à l'instar du système qui permet d'identifier ses amis sur les photos chargées sur le site.

Pour utiliser le service Facebook Places, vous devez d'abord télécharger la dernière application iPhone ou aller faire un tour sur touch.facebook.com pour y trouver une version pour navigateurs mobiles HTML 5.

Pour l'instant, Facebook Places n'est disponible que pour les utilisateurs vivant aux Etats-Unis.

Pour indiquer l'endroit où vous vous trouvez («check in», en anglais) il suffit de tapoter sur l'icône Places de votre mobile et le bouton «Check In».

Ensuite, «vous verrez une liste d'endroits aux alentours», explique Facebook dans son blog, le 18 août.

«Choisissez l'endroit qui correspond à votre position géographique. Si l'endroit n'est pas disponible dans la liste, vous pouvez le chercher dans la barre de recherches ou l'ajouter. Après cela, votre "check in" apparaît dans le fil d'information de vos amis, ainsi que dans la section activités récentes de la page Facebook du lieu visité».

Vous pouvez également identifier les amis qui se trouvent au même endroit que vous, et Facebook vous indique la liste de personnes qui se sont récemment identifiés au même endroit.

Et la sécurité de vos données dans tout ça?

Le 2 août, une étude d'eMarketer a indiqué que malgré les inquiétudes sur le partage des données personnelles, deux utilisateurs de mobiles sur cinq utilisaient le service de géolocalisation de leurs mobiles.

«Les craintes concernant la sécurité de la vie privée et des données sont légion, mais le côté cool et utile [des services géolocalisés] semble l'emporter dans le coeur des consommateurs», conclut l'étude d'eMarketer.

Jusqu'à présent, la majorité des services de géolocalisation employant le "check-in" ont été fréquentés par un groupe composé de journalistes high-tech et d'utilisateurs pionniers. Le spécialiste des études de marché Forrester estime que seul 1% des adultes américains partage sa situation géoagraphique à travers les services de géolocalisation plus d'une fois par semaine, mais avec plus de 500 millions d'utilisateurs actifs sur Facebook à travers le monde, ce pourcentage pourrait rapidement augmenter.

Avec l'avènement de ce service aux Etats-Unis et dans le reste du monde (la date de la sortie internationale du service n'est pas encore connue), le vieux débat sur la sécurité des données personnelles refait surface.

Etant donné la tendance de Facebook à introduire des services de sécurisation des données qui laissent plâner le doute sur ce qui est public et privé, les utilisateurs ont plutôt intérêt à se montrer méfiants, en particulier avec un service qui permet de partager des données aussi personnelles que sa position géographique.

Et si Facebook a fait son possible pour fournir un service de géolocalisation pour le grand public sans susciter trop d'articles négatifs dans la presse et la blogosphère, le service comporte tout de même quelques particularités qu'il faut connaître avant de l'utiliser.

Le blog high-tech TechCrunch a découvert qu'il n'était pas nécessaire de s'inscrire au service avant de se faire identifier par des amis.

Cela signifie que si vous n'avez pas pris la précaution de refuser le service Facebook Places, l'une de vos connaissances peut vous identifier dans Facebook Places et publier votre position géographique, qui apparaît ensuite sur leur mur.

Vous pouvez également rectifier le tir en allant faire un tour dans la section «Personnalisez vos paramètres» de votre page «Paramètres de confidentialité», puis de jeter un oeil à la section «ce que d'autres partagent» et de déselectionner l'option «Mes amis peuvent indiquer que je me trouve à certains endroits».

Vous pouvez également déselectionner l'option «m'inclure dans la liste des personnes présentes» dans la section «Ce que je partage».

Si vous voulez en savoir plus sur l'utilisation du service Facebook Places tout en optant pour les meilleurs paramètre de confidentialité, The Electronic Frontier Foundation (EFF) a créé un guide à l'intention des utilisateurs qui explique en détail les diverses options de confidentialité qui vous sont proposées.

Source

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch






Facebook
Twitter
Rss
Mobile





next51 : Astérix et la Transitalique disponible sur iTunes https://t.co/OSNSOKRbXl https://t.co/owWob0U1j7
next51 : Voici le 1er smartphone à double écran : Axon M https://t.co/leoX3pJsBf https://t.co/4xPwFYU5OB
next51 : BON PLAN iTunes : La Collection Clint Eastwood - 10 films https://t.co/1yrlF1iIr7 https://t.co/jcY4ENnt1n



cookieassistant.com