Connectez-vous S'inscrire

next51.net




next51.net : Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...


Ce que pourrait être l'iTV d'apple...


vertigo2
Mardi 6 Décembre 2011 - 15:38




Ce que pourrait être l'iTV d'apple...
Steve Jobs avait un projet qui lui tenait beaucoup à coeur: son iTV.
Après avoir longtemps considéré - à raison- cet appareil comme excellant dans l'abrutissement des masses ('La télévision est l'endroit où vous allez quand vous voulez éteindre votre cerveau, l'ordinateur celui où vous allez pour l'allumer') Jobs déclarait peu avant sa mort avoir réussi à 'cracker' le modèle télévisuel.
S'il était fort lucide sur l'utilisation de ce media il convenait également que bien utilisé il pouvait être une forme d'art.
D'où son envie de 'recréer' une nouvelle approche pour ce poste de télécommunication passive, le plus commun dans les foyers depuis plus de 60 ans.
Il n'y a pas que des considérations 'artistiques' derrière cet intérêt, comme toujours chez Apple le pendant économique serait même la raison première derrière l'habituel alibi 'esthético-philanthropique' toujours facturé au prix fort:
comment en effet laisser de côté un marché global qui a lui seul vaut 390 milliards de $ dans le monde en 2010!
En comparaison le marché US de la télé vaut 139 milliards $ contre 75 milliards $ pour celui des ordinateurs.
Il y a de la marge à récupérer et malgré les timides incursions de Samsung et Sony aucun gros constructeur n'a encore trouvé le moyen d'intégrer le téléviseur dans un environnement dominé par internet.

Quelles innovations?

Depuis l'intégration de Siri beaucoup imaginent un écran commandé vocalement, une intégration d'iCloud et d'autres améliorations telles que la disparition des fils encombrant nos meubles télé.
Bien... Steve Jobs lui-même avait vendu la mèche sur ces détails, mais il n'y a pas de quoi sauter au plafond. Tout cela est dans l'ordre des choses, et tout au plus un 'portage' du monde pc à la télé.
En quoi une iTélé, dans son rôle social (lieu où la famille est susceptible de se regrouper pour voir ensemble un programme), dans sa spécificité et surtout ses rapports de force (un écran, une télécommande, un chef de tribu... ), doit forcémment être différente?



Lutte de pouvoir ou recréer le convivial?

Le modèle de la télévision est actuellement 'télécommando-centrique'. Une télécommande, un décideur.
C'est justement là que j'imagine plus la iTV comme un distributeur de contenus: on pourrait s'y connecter via iPad, iPhone, pc etc... en plus d'une vision conventionnelle canapé-écran télé.
On pourrait évidemment regarder des programmes différents (Sky, Elgato etc... le proposent déjà)
Là rien de bien révolutionnaire niveau hardware, c'est le principe du décodeur (ou de la AppleTV) intégré directement dans la télé.
Par contre niveau relation clients Apple multiplierait les cibles: une Apple TV mais autant de clients qu'il y a d'écrans dans le foyer.
C'est amener le marché audiovisuelle (et ses pubs) aux consommateurs du web.

Des réglages intelligents ET personnalisés!

Tout d'abord une considération sur le bordel sans nom des bouquets satellites qui mélangent allégrement les langues et les programmes: quand on passe d'une chaîne informative anglaise à une pub en grec, avant de tomber sur quelques bimbos lascives vantant un numéro rose arabe.
Il y a là 2 problèmes: les thématiques et la langue.
Une iTélé devrait être réglable en fonction de la langue parlé, de celles souhaitées car comprises (avec ou sans sous titres instantannés- pour plus tard mais immanquable).



Du modèle passif au modèle interactif.

Forcémment une iTv prendra beaucoup du modèle PC, à commencer par ce choix qui reviendra exclusivement au téléspectateur qui ne sera plus asservi au vieux: 'qu'y-a-t'il ce soir à la télé?' et qui se terminait très souvent par 'il n'y a vraiment rien ce soir sur cette p#*∉ℵ∅ de télé!!!'
Avec un accès global aux télés du monde, comme on accède à internet, le choix du programme sera fonction de l'étendue de vos intérêts: podcasts, séries, films (à paiement ou non), webradios, sports etc...
Les chaînes institutionnelles devront revoir leur copie pour rester attractives, et surtout innovantes (un mot oublié depuis longtemps dans le secteur audiovisuelle)



Abolir les frontières virtuelles!
Finis les programmes exclusifs, visionnables que sur un territoire défini.
Je suis français, je veux voir un programme français alors que je suis en Italie, au Japon ou aux USA? Plus besoin de proxy pour tromper le site de streaming: iTélé le fait pour vous, et vous fournit n'importe quel programme (d'une chaîne en clair évidemment) comme si vous êtiez sur le territoire de l'émetteur.
M'empêche-t-on d'écouter une radio anglaise quand je suis en italie? Non.
Donc pourquoi ne pas enjamber allégrement ces restrictions arbiraires: si je veux voir une série US en langue originale (car les doublages français me font saigner les oreilles) pourquoi attendre 2 ans que TF1 ou autre chaîne catastrophiquement nationale n'en acquiert les droits?
Ca les poussera en plus à faire un effort sur le traitement des produits importés.
Avec cette mentalité territoriale (en fait du même acabit que la société des droits d'auteur: pomper de l'argent sans faire un seul effort d'adaptation à l'époque et à la nouvelle donne informatique) on freine l'ouverture d'esprit, l'apprentissage/familiarisation avec des langues étrangères: s'ils ne révisent pas leur approche, quelque hacker y remédiera et on aura le moyen d'adapter quelque appli proxy intelligente.

Nouveau modèle économique/ nouvelles pubs:

Une nouvelle pub, plus ciblée, plus vicieuse...et donc plus rentable (donc moins important d'avoir un large 'échantillonage' de clients: la qualité et surtout l'honnêteté des réponses/choix (en cas de pub interactive lors du chargement d'un programme ou d'un film offert...) compensant le nombre de télespectateurs évalués avec les anciens postes cathodiques.

Mais il y a un hic!

On parle bien d'Apple, champion du modèle fermé/contrôlé et orienté exclusivement vers la déclinaison des solutions payantes. Apple offrirait-il ce passeport audiovisuel gratuitement une fois payée chèrement cette iTV?
Je crains qu'on ne voit arriver une vraie plateforme Apple, inspirée de NetFlix par exemple.
Ce serait un investissement logique de la part d'Apple qui a laissé défricher ce marché par Netflix, Hulu etc... et qui a su attendre le retour des premiers utilisateurs avant de lancer son propre service.
Evidemment il n'y a pas de quoi s'alarmer en Europe: le tout commencera d'abord aux USA et un an ou deux (ou le temps qu'il faudra aux responsables européens pour céder aux conditions d'Apple, si succès il y a aux Etats Unis, et surtout à la demande sur le vieux continent qui n'aime pas rester simple spectateur des 'innovations' venant d'outre-atlantique).
Sinon en cas de disponibilité du produit (mais ils vont se concentrer sur le marché US en priorité) on pourra toujours acheter l'iTV comme on achète l'AppleTV:
pour rien! (ou l'utiliser comme cale comme prescrit par le très déglingué podcast 'l'apero du captain')
car les contenus n'étant pas disponibles (frilosité des ayants droits + allergie à toute innovation de la part des grands diffuseurs) il sera à peine possible de l'utiliser comme une googleTV - qui fut un flop.

Discussion ouverte par Vertigo2 sur le forum


Vous pouvez nous suivre sur :
twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch

 
cookieassistant.com