Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...






 


Carrier IQ surveille votre iPhone et viole la loi...

Samedi 3 Décembre 2011 - 11:54
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Le sénateur Al Franken
Le sénateur Al Franken
Trevor Eckhart, a découvert sur son smartphone HTC un programme caché, Carrier IQ. Dans un billet de blog publié mi-novembre puis dans une vidéo mise en ligne lundi (et vue plus d'un million de fois depuis), il a montré comment ce logiciel pouvait mémoriser l'ensemble des textes entrés sur le clavier, les touches pressées, les adresses des pages Internet visitées, les numéros composés et le contenu des SMS reçus. Et les transférer vers des serveurs distants, à son insu.

Voir la vidéo et l'article de MrTony57

Sur son site Internet, Carrier IQ revendique plus de 140 millions d'installations de son logiciel dans le monde. Ce sont les opérateurs qui en imposent l'installation, se défend-il. Deux d'entre eux aux États-Unis, AT&T et Sprint, ont admis recourir à Carrier IQ. En Europe, tous les opérateurs qui se sont prononcés jusqu'à présent, dont SFR en France et Orange, ont affirmé qu'ils ne faisaient pas installer Carrier IQ sur les smartphones.

Côté terminaux, le «mouchard» a notamment été implanté sur des smartphones HTC et Samsung, fonctionnant sous Android et vendus aux États-Unis. Un programme de Carrier IQ a aussi été embarqué, dans une version allégée et devant être manuellement activée, sur la plupart des iPhone avant la mise à jour iOS 5 en octobre, a reconnu Apple. Research In Motion a dit en revanche qu'il ne l'autorisait pas sur ses BlackBerry. Microsoft et Nokia qu'ils n'y recouraient pas non plus. Sur Android, une application permet de voir si son téléphone est touché.

Un sénateur américain, le démocrate Al Franken, a demandé jeudi des explications à la société Carrier IQ. Toujours aux États-Unis, une action de groupe vient d'être lancée contre Samsung et HTC pour dissimulation. Dans le même temps, un régulateur allemand souhaite qu'Apple se prononce à nouveau sur le sujet. Contactée, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) n'avait pas encore donnée suite vendredi soir.

Vous pouvez nous suivre sur:
Twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch






Facebook
Twitter
Rss
Mobile





next51 : Samsung présente son Galaxy Note 8, disponible le 15 septembre https://t.co/L94K0pFX8f https://t.co/2HJQH840Ok
next51 : Des appels illimités en Europe avec le forfait à 24.99 € / Sosh https://t.co/J6Fzan1VDg https://t.co/dFOKYxOGpE
next51 : Google Maps va afficher les trajets en covoiturage de BlaBlaCar https://t.co/dKIw0nUBc4 https://t.co/MUlr3x5yzi



cookieassistant.com