Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Apple se rassure comme elle peut en Inde et en Chine pour faire face au ralentissement des ventes d'iPhone

Mardi 24 Mai 2016 - 13:55
Ford Stan
Rédacteur (en chef) sur next51.net, je suis aussi ingénieur dans l'aéronautique. La cinquantaine,... En savoir plus sur cet auteur



La tournée en Chine et en Inde que vient d'effectuer Tim Cook a donné peu de motifs de satisfaction mais l'aura eu moins informé sur les défis à relever sur deux marchés particulièrement difficiles.

Les ventes d'iPhone ralentissent en Chine, le deuxième plus gros marché du géant de la technologie, et peinent à décoller en Inde, où son positionnement sur le haut de gamme est un handicap.


Le potentiel du marché indien est énorme avec une population de 1,3 milliard d'habitants, dont moins d'un sur cinq possède un smartphone.

Mais Apple ne peut pas y faire ce qu'il fait ailleurs, à savoir vendre ses appareils au prix fort aux opérateurs qui les revendent ensuite moins cher en échange d'un forfait.

En Inde, Tim Cook a rencontré les dirigeants des deux principaux opérateurs du pays, Bharti Airtel et Vodafone India, pour étudier une coopération plus étroite dans la perspective du déploiement dans le pays de la 4G.

Un des gros problèmes pour Apple en Inde est d'y imposer ses produits, relativement chers, à des consommateurs aux revenus modestes.

La plupart des Indiens gagnent l'équivalent de moins de trois euros par jour, selon les chiffres de la Banque mondiale.

Le prix moyen d'un smartphone y est d'environ 80 euros, alors que les appareils haut de gamme comme ceux d'Apple coûtent autour de 300 euros et ne représentent que 6% d'un marché dominé par Samsung Electronics et les marques chinoises.

Selon une enquête réalisée par Morgan Stanley, un Indien sur deux ne connaît pas Apple, qui n'est que la 10e marque la plus connue en Inde, derrière Samsung, Sony ou Blackberry.

Apple vient d'investir un milliard de dollars (891 millions d'euros) dans une application chinoise de réservation de véhicules avec chauffeur. Une initiative qui, selon Tim Cook, pourrait aider le groupe à mieux comprendre le marché chinois.

Le gouvernement indien aimerait voir Apple investir également dans son pays en y implantant notamment des unités de production d'iPhone.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch






Facebook
Twitter
Rss
Mobile