Connectez-vous S'inscrire

next51.net




next51.net : Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...


Apple ouvre des discussions avec des groupes de défense de l'environnement chinois...


Mercredi 16 Novembre 2011 - 15:21


Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur


Apple ouvre des discussions avec des groupes de défense de l'environnement chinois...
On apprend via l'AFP qu'Apple, pour la première fois ouvre aujourd'hui des discussions avec des groupes de défense de l'environnement chinois qui accusent les industriels travaillant pour la pomme de pollution à grande échelle.

L'un des militants écologistes chinois, Ma Jun, a qualifié l'ouverture de ces discussions de «pas en avant» tout en critiquant Apple pour son refus d'identifier ses fournisseurs en Chine.

Dans leur rapport, les organisations écologistes avaient notamment accusé les fournisseurs d'Apple de rejeter des substances toxiques nocives pour la santé des ouvriers et des riverains des usines.

Apple, dont les iPhone et les iPad connaissent un grand succès auprès des classes moyennes chinoises, s'est refusé à commenter directement la rencontre.

Apple a par le passé reconnu que deux usines en Chine, l'une appartenant au géant taïwanais de l'électronique Foxconn et l'autre à une autre société taïwanaise, WinTek, fabriquaient ses produits.

Cette reconnaissance est intervenue à la suite d'une série de suicides chez Foxconn et après une intoxication de 137 ouvriers de WinTek par une substance chimique, le N-hexane, utilisée pour nettoyer des écrans.

Vous pouvez nous suivre sur:
Twitter
Facebook
Google+
Flux RSS



1.Posté par San YAGGO le 16/11/2011 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
yaggO
c'est pas la premiere ni la derniere entreprise a faire du profit au mépris de notre planete bleu.

Ca se payera plus tard selon moi

2.Posté par Next 51 le 16/11/2011 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
next51
C'est vrai aussi... Sauf qu'avec Apple ça le fait pas, et franchement ça fait tâche avec l'image bien ''proprette'' qu'ils veulent se donner. Le ''blanc'' Apple ne l'est pas tant que ça...
Et aux prix où ils vendent leurs produits, ils pourraient tout de même faire un effort, un exemple c'est peut trop demander, quoique.

3.Posté par San YAGGO le 16/11/2011 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
yaggO
un effort trop demandé ?

Je dirais non.

Si ca implique de l'argent ?

Je crois que j'aime pas besoin de repondre.

4.Posté par ANTONIO DEL VILLANO le 17/11/2011 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour l'info. !

Apple a accepté de participer pour la première fois à cette confrontation avec cinq groupes environnementaux opérant en Chine, dans le but de clarifier ses pratiques avec ses directs fournisseurs, finis plusieurs fois dans le collimateur des associations en raison de prétendues violations des lois relatives à la pollution et le respect de l'écosystème local.

A mettre le géant californien dans une position délicate est le choix d' étiquetter comme « secret commercial » toutes les informations concernant la pollution produite par les 15 fournisseurs (inconnues à ce jour à l'exception de Foxconn et WinTek), empêchant les associations environnementales de vérifier, données à l'appui, l'engagement de réduire les émissions nocives et autres effets sur l'environnement résultant de l'usinage.

Il sera donc important de faire la lumière sur certaines hypothèses dans lesquelles Apple aurait même indirectement favoriser la gestion d'élimination non règlementaire de substances toxiques résiduelles, avec des risques inévitables pour la santé des employés et de ceux qui résident dans les zones concernées.

La compagnie de Cupertino interpellée à la demandé pour un commentaire à propos de la réunion, n'a pas souhaité publié une déclaration.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch

 
cookieassistant.com