Connectez-vous S'inscrire

next51.net




next51.net : Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...


Apple a été condamné pour avoir convaincu les éditeurs de livres électroniques de s'entendre sur les prix


Mardi 8 Mars 2016 - 10:25


Ford Stan
Rédacteur (en chef) sur next51.net, je suis aussi ingénieur dans l'aéronautique. La quarantaine... En savoir plus sur cet auteur


Après avoir épuisé tous les recours juridiques, Apple va devoir sortir le chéquier. Apple va devoir payer 450 millions de dollars dans l'affaire de l'entente sur le prix des e-book après que la Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner son appel.

En conséquence, la décision datant de 2013 d'un juge de New York va être appliquée. Celle-ci oblige Apple à payer cette somme pour s'être rendu coupable d'avoir encouragé un effort collectif des grandes maisons d'édition pour restreindre la concurrence par les prix pour les livres électroniques.


Avant qu'Apple entre sur le marché en 2010, Amazon achetait les livres électroniques à un tarif de gros et choisissait le prix de détail à sa guise, le cas échéant à perte. C'est ainsi qu'il avait imposé la référence de 9,99 dollars pour de nombreux titres.

Apple et les éditeurs - dont une filiale de l'éditeur français Hachette - s'étaient alors entendus sur des contrats laissant ces derniers fixer des prix pour les meilleures ventes allant de 12,99 à 14,99 dollars, mais Apple bénéficiait également de la possibilité de s'aligner sur les prix d'Amazon.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch

 
cookieassistant.com